Conseils pour sprinter rapidement

Le sprint consiste à courir très vitre pendant une durée limitée, voire très courte. Pour devenir un excellent sprinteur, il faut apprendre à bouger les jambes plus vite tout en faisant des sursauts d’énergie. Ceci étant, il faut bien s’entraîner régulièrement en adoptant certaines règles. Il faut aussi bien gérer son énergie en courant rapidement. Mais, le plus important reste la bonne santé. Pour plus de détails à ce sujet, continuez à lire les paragraphes qui suivent.

Commencer par un bon entrainement régulier

Tout d’abord, il faut bien vous échauffer. Faites un peu de jogging et étirez-vous. Le but est d’éviter toutes blessures causées par les séances d’entrainement. Si vous êtes déjà blessé, essayez de bien étirer particulièrement cette partie. L’étirement aide aussi à se débarrasser de tous les déchets dans les muscles. Ensuite, il faut prendre 5 à 10 minutes pour faire des exercices plus calmes. Gardez à l’esprit que la course à pied sollicite l’ensemble de votre corps.

Augmenter la vitesse

Quand vous êtes plus souple, augmentez le rythme en faisant des exercices plus intenses. Réalisez des marches rapides ou de grandes enjambées, en montant les genoux jusqu’au niveau de la poitrine. Gardez bien votre équilibre. Faites des marches arrières. Préparez-vous à courir à allure modérée puis augmentez la vitesse après 10 mètres. Terminez avec un sprint de 50 mètres. Alternez vos jours d’entrainement et de musculation.

Adopter une bonne technique

Pour sprinter plus vite, il faut courir sur l’avant de votre pied. Cette technique consiste à faire en sorte que vos pieds passent le moins de temps possible sur le sol. Ce ne sera pas facile au début de se poser avec l’avant du pied. Le mieux serait de commencer à pieds nus. De plus, s’appuyer sur les talons au sol en premier peut causer un certain problème de santé. Non seulement c’est inutile, mais cela peut abîmer puis provoquer d’importantes douleurs au niveau de l’articulation ou sur d’autres membres. Lorsque vous courez, il faut faire des foulées normales, voire plus petites. Cela permet de bien sprinter et d’accélérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench