Quelques conseils pour réduire le risque de blessures articulaires liées au sport

La pratique d’exercices physiques réguliers est essentielle pour avoir une bonne santé. Cela dit, certaines disciplines présentent des risques, notamment pour les articulations. Ce ne sera pas une excuse pour ne pas faire du sport. Au contraire, être sportif, permet de renforcer le squelette et l’organisme. Vous aurez juste quelques précautions à prendre.

Faire du sport puis adopter un régime alimentaire équilibré

Certains aliments permettent de renforcer les muscles. Il n’y a pas de secret, il vous suffit de manger le maximum de fruits et légumes. Cela revient à consommer des principes actifs qui réduisent les inflammations. Présente dans de nombreux fruits, la vitamine C constitue un élément indispensable pour réduire le vieillissement des tissus, notamment des muscles. Les os ont besoin de calcium et de vitamine D. Puis, les apports en Omega 3 et 6 sont également indispensables pour des articulations solides.

Travailler l’équilibre et lubrifier les articulations

Dans certaines disciplines, le sens de l’équilibre constitue une qualité indispensable. En football par exemple, le joueur change de position très rapidement. Pour devenir agile, il faut travailler l’équilibre pendant les entrainements. En cas de douleurs articulaires, la prise d’analgésique doit toujours être autorisée par le médecin. Ce type de médicament ne doit pas être administré pendant l’entrainement. Il convient aussi d’utiliser un gel qui lubrifie les articulations durant toutes les épreuves.

Rester raisonnable dans la pratique d’une activité sportive

En sport, il faut savoir dire non. C’est notamment le cas pour ceux qui pratiquent une discipline dite extrême. Certaines figures sont à éviter pour ne pas mettre le corps en danger. Outre la prise de risque inutile, le surentrainement reste aussi un problème récurrent chez les sportifs. La fatigue réduit le reflexe et expose davantage à l’éventualité d’un accident. En dernier, mais le plus important, il ne faut pas négliger l’échauffement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench